Viscéral

Cette branche de l’ostéopathie concerne les viscères (foie, estomac, intestins, poumons…).

L’ostéopathe prête attention aux tensions des fascae et ligaments qui relient les viscères à l’appareil musculo-squelettique.

De façon indolore et non agressive il libère les tissus de leurs tensions et restaure leur souplesse, soulageant ainsi son patient.

Ces techniques s’intéressent, entre autres, aux troubles digestifs, aux gênes respiratoires, aux troubles de la circulation, à certains troubles gynécologiques et urinaires et aux douleurs musculaires et abdominales.

Retour